Nous nous soucions de nos services – Travaillons ensemble pour trouver des solutions

Si vous avez des commentaires au sujet du service que vous avez reçu, nous aimerions les entendre. Voici un lien à notre sondage de rétroaction.

Nous voulons travailler avec vous pour aborder toutes vos préoccupations. Discutez de vos préoccupations avec votre travailleur en service social individualisé afin de les régler lorsqu’elles surviennent, au lieu d’attendre qu’elles deviennent un gros problème.

Si le problème ne peut pas être réglé à ce niveau, parlez au superviseur de votre travailleur par téléphone si vous le souhaitez. Nous pourrions vous demander de rencontrer votre travailleur en service social individualisé et son superviseur. À toute étape, vous pouvez choisir d’être accompagné par un ami ou un proche pour du soutien.

Si vous avez toujours des préoccupations, vous serez dirigé au directeur des services compétent, qui communiquera avec vous dans les cinq jours ouvrables suivant la réception de l’information relative à vos préoccupations.

Processus de plainte

Si vos préoccupations ne sont pas réglées à ce niveau, vous pouvez choisir de demander à la directrice exécutive d’examiner vos préoccupations. Si vos préoccupations ne sont toujours pas réglées, vous pouvez choisir d’accéder au Comité d’examen interne des plaintes de la Société d’aide à l’enfance (Société).

Présentez votre plainte, par écrit, à la Société (à l’attention du service de l’excellence organisationnelle et responsabilisation).

Le Comité se compose d’un cadre supérieur et d’un chef de service qui n’ont pas eu un rôle direct dans votre cas ou votre plainte, ainsi qu’un membre du Conseil d’administration.

Certaines questions peuvent être examinées par le Comité d’examen et d’autres non.

Questions que nous pouvons examiner :

  • Les services que vous avez demandés ou reçus;
  • Des parties du plan de soins de votre enfant;
  • Vos préoccupations au sujet du placement de votre enfant auprès de la Société.

Questions que nous ne pouvons pas examiner :

  • Les questions réglées par les tribunaux ou qui sont devant les tribunaux;
  • Les politiques et les procédures prescrites par la loi;
  • Les questions relevant d’un autre processus décisionnel en vertu de la Loi sur les services à l’enfance et à la famille ou la Loi sur les relations de travail;
  • Les questions soulevées par une personne n’ayant pas demandé ou reçu de services de la Société.

Le processus du Comité d’examen interne des plaintes

Dès que possible après la réception de votre plainte écrite et dans un délai de sept jours, la Société déterminera si votre plainte est admissible ou non au processus d’examen, à la lumière des critères indiqués à la page précédente.

  1. Si votre plainte n’est pas admissible au processus d’examen par le Comité, vous en serez informé par écrit, dans un délai de sept jours. Vous serez également informé de la raison de la décision.
  2. Si votre plainte est admissible au processus d’examen par le Comité, vous en serez informé par écrit dans un délai de sept jours et nous vous informerons de la date de la réunion. La réunion sera tenue dans les 14 jours qui suivent l’avis écrit. Vous recevrez également le nom d’une personne-ressource de la Société qui peut répondre à vos questions au sujet du processus.
  3. Une personne de confiance peut vous accompagner à la réunion.
  4. Dans les 14 jours qui suivent la réunion avec le Comité d’examen, le Comité vous informera de sa décision et sa justification par écrit.
  5. Si vos préoccupations ne sont toujours pas réglées, vous serez dirigé à la Commission de révision des services à l’enfance et à la famille provinciale.