Notre engagement auprès des Premières Nations, Métis et Inuits

Premières Nations, Métis et Inuits

Pendant plusieurs années, en reconnaissance de l’héritage des pensionnats et de la rafle des années soixante, Connexions familiales de Simcoe Muskoka établit activement des relations avec les collectivités des Premières Nations de la région et restaure la responsabilité de la prestation de services de bien-être de l’enfant aux collectivités autochtones.

La publication du rapport de la Commission de vérité et réconciliation du Canada au printemps de 2015 a incité le secteur de bien-être de l’enfance à redoubler ses efforts. Le rapport définitif inclut cinq recommandations qui rappellent à l’ordre les responsables du domaine du bien-être de l’enfance en particulier et font état des principes de relation, de responsabilité et de participation de la collectivité à la vie des enfants, en reconnaissant les différences culturelles, en ce sens qu’une seule mesure ne convient pas à tout le monde pour ce qui est de la collaboration avec les familles.

Au cours de la dernière décennie, Connexions familiales de Simcoe Muskoka a travaillé en étroite collaboration avec les collectivités de Premières Nations locales pour mettre en place des services d’importance culturelle afin de susciter la participation des familles grâce à la création d’un service auprès des Premières Nations, Métis et Inuits, qui compte deux équipes de protection de l’enfance et une équipe de ressource pour les Premières Nations, Métis et Inuits. À l’automne de 2015, la hutte sacrée Bopisowin a ouvert ses portes au siège social à Barrie pour tenir des cérémonies sacrées et purificatoires dans le but d’appuyer les clients, les membres du personnel et les groupes des Premières Nations, Métis et Inuits.

Nos efforts antérieurs, ainsi que la publication du rapport de la Commission de vérité et réconciliation du Canada nous a amenés à faire de la réconciliation une priorité pour notre organisme.